PEC77 acteur du shéma départemental - Handicap Association parents en colere 77

Aller au contenu

Menu principal :

AU FIL DE L'ACTU

PARENTS EN COLERE PARTICIPE A L’ELABORATION DU SCHEMA DE L’AUTONOMIE 77
I) Schéma de l’autonomie 2015 – 2019
Ce schéma a été lancé par le département en partenariat avec l’ARS. L’Education Nationale est absente contrairement au précédent plan.
Le département a  recruté un cabinet extérieur Cékoia pour élaborer ce schéma.
3 PHASES :
A – Etats des lieux et revendications :
Nous avons participé à toutes les réunions sur les villes de Melun, Meaux, Provins, Lagny,
Monterau afin d’énumérer tous les dysfonctionnements de la prise en charge du handicap. Ce qui a permis de constituer des groupes de travail.
B- 7 groupes de travail :

L’association a participé à trois groupes de travail 

1 Promouvoir et favoriser l’autonomie par la prévention et l’accompagnement
2 Renforcer l’accueil de proximité et l’information
3 favoriser la continuité de parcours pour les enfants scolarité / formation / insertion professionnelle
4 favoriser l’accès à l’emploi
5 construire la méthode d’adaptation de l’offre de prise en charge dans une logique de parcours
6 favoriser l’insertion sociale et permettre l’épanouissement
7 faire évaluer l’offre départementale en fonction des besoins majeurs
C – Validation des projets en Octobre

Nous dénonçons le fait qu’aucun bilan n’ait été fait du schéma précédent.
Aucun état des lieux de l’existant, de son fonctionnement.
On parle essentiellement des situations critiques, des personnes sans solution mais aucune réelle avancée pour que les personnes ne le deviennent pas. On ne parle pas des prises en charge adaptées !!!!
Le département veut augmenter le nombre de familles d’accueil. Nous contestons ce mode de prise en charge qui s’apparente à la Belgique ! Familles non formées, pas de contrôle !
UNAPEI est responsable des orientations en familles d’accueil !
Aucune coordination entre les différents acteurs (ARS, CG, Education Nationale, Etablissements)
Aucune information pour les usagers d’où l’idée de construire une plate-forme comme le CLIC pour les personnes âgées.



 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu