2ème rencontre au ministère - Handicap Association parents en colere 77

Aller au contenu

Menu principal :

AU FIL DE L'ACTU

Rendez-vous au Ministère des Affaires Sociales le 16 décembre 2013.
3 membres de l’association ont été reçus par Madame Maurin et Monsieur Blancot Conseillers de Madame Carlotti Ministre du Handicap.
Les propos  rapportés par l’association :
Dysfonctionnement des MDPH
Manque d’accompagnement des familles dans les démarches administratives
Manque de coordinations entre tous les organismes acteurs de la prise en charge du handicap
Manque de formations des médecins, manque de médecins spécialisés qui retardent les diagnostics
Manque de prises en charge adaptées (places en SESSAD, aide à domicile, Samsah…)
Manque de places en établissements
Problèmes liés à la scolarisation des élèves handicapés avec des inclusions qui ne se font que très partiellement ou pas. Un parcours du combattant avec des démarches administratives qui se réitèrent d’une année sur l’autre. Des délais de traitement des dossiers MDPH qui empêchent la mise en place de moyens adaptés à la rentrée scolaire.
Manque de formation du corps enseignant
Manque de formation des AVS
Absence de contrôles dans les établissements spécialisés tant du côté qualitatif que financier
Ce que nous avons demandé d’urgence :
Un audit dans tous les établissements effectués par un cabinet extérieur qui ne soit pas en relation avec les services de l’état.
L’envoi d’un questionnaire «  qualitatif » à tous les usagers en établissements spécialisés.
Remise des courriers des familles :
Nous avons remis en mains propres 12 courriers de familles du 77 mais aussi d’autres départements relatant des difficultés liées à la prise en charge de leur proche handicapé :
Les sujets de ces courriers :
Problème gestion établissement (non-respect du  projet de vie)
Problèmes MDPH
Problèmes d’orientation (handicap lourd sans solution, pas de places en établissement)
Problème intégration scolaire.
Demande de retour en France d’un jeune en institut spécialisé en Belgique
Certaines familles ont été contactées par le Ministère, nous attendons de voir l’évolution de chaque dossier. Ces réponses ne sont que malheureusement des pansements sur une jambe de bois ! Notre devoir est de se battre jusqu’au bout pour une prise charge globale et pour tous !
Toutes nos revendications  seront rapportées à Madame CARLOTTI. Espérons qu’elles seront entendues et qu’une vraie réforme voit le jour !!!!!





 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu